Photographie

J’ai beaucoup utilisé la photographie pour mes recherches de compositions picturales. D’abord j’ai utilisé des photos pour créer des installations  les « plastocollages » et autres installations exposées  lors de plusieurs expositions.

Puis au cours de  formations j’ai dû utiliser ce médium en tant que tel et j’ai découvert que la photographie pouvait exister en tant qu’elle même.

J’ai commencé par la photographie abstraite qui m’a bien occupée pendant plus d’une année . Je prenais des photos et j’y ajoutais un texte en commentaire. De réflexions en prises de vue et de photographies en mots, j’ai fini par en faire un livre.

La photographie ci-dessous est un gros plan de cailloux de verre que j’ai découvert avec Sophie une amie qui travaille dans une usine de recyclage du verre. Cette usine récolte la matière première mais celle qui fabrique les bouteilles a un immense four, dans lequel fond la matière et fusionne le sable. Lorsque les fours sont nettoyés, des cailloux de verres de diverses couleurs repartent pour être broyés et redevenir la matière première pour nos bouteilles, carreaux et autres contenants.

Les formes de cette transparence redeviennent nature comme une roche cristalline,  et de cette abstraction  surgit en moi les racines de mon environnement, l’histoire d’un objet, d’un métier et de la vie de nombreuses personnes.




Cette photographie est une autre de la série des abstractions photographiques. J’ai essayé de photographier les éléments, ici le vent.
Instant de lumière capté d’une bougie lors d’une soirée chez ElseMarie; Dans l’ancienne tour du château de Coucy rue Tuande l’architecture moderne est construite dans les ruines des remparts du château. Peu férue des soirées cocktail mais honorée d’y être invitée, je m’amuse à photographier des morceaux d’espaces que mon instinct guide.Toujours accueillante notre hôte inclue dans sa décoration parmi les fleurs et les victuailles des bougies de toutes tailles éclairent et ambiancent la pièce sous -terrainne et coiffée d’une verrière géométrique. Partout des bougies éclairent le mur de pierres et la porte voutée qui ouvre sur le buffet de bienvenue. C’est donc dans une de ces soirées qu’est née cette photo simple et parlante.

Et l’histoire m’a rattrapée à la fois par  ma localisation moyenâgeuse ( je suis  prêt de Coucy le château) et par mon travail  orienté sur la mémoire, la trace et le temps. Rien à voir me diriez vous ???

Et j’y ai trouvé des interrogations sur l’instant photographique, le temps, le champ et le hors champ, le paysage et le château toujours présent dans mon environnement. Ainsi que l’inauguration du centenaire de la grande guerre, mes lectures sur la psychogénéalogie et les balades avec mon oncle Serge  passionné de 14-18 et d’histoire. 

Dans la ville de  Coucy le château il y a régulièrement des fêtes médiévales et ce fût pour moi l’occasion de créer une série de photos ainsi qu’un diaporama

Licorne

Puis je continuais les promenades photographiques dans les nombreuses brocantes des alentours  où je continuais d’explorer les mémoires du lieu et des vies passées et présentes

Celui-ci est photographier lors d’une brocante

Avec la commémoration du centenaire du chemin des dames j’ai poursuivi les montages photos en utilisant la superposition afin de mettre en évidence la présence le la mémoire dans le présent. Réunir plusieurs moments de l’histoire et l’instant présent (l’instant où je prends la photo) c’est aussi prendre conscience du poids de nos cellules  dans lesquelles est inscrits l’histoire de la famille, celle du pays et ainsi que l’ensemble de  l’évolution humaine. Prendre conscience des souffrances causées par  les guerres et les changements de notre humanité en y appréciant le retour de la paix .

Non! en Picardie on ne peut pas oublier les bombes qui sont tombées sur cette terre car les tonnes déversées dans cette région et dans le département de l’Aisne  portent toujours les traces. Notre coeur est solidaire à l’ensemble de l’humanité et notre conscience connait la fragilité .

montage-1418
réflexion sur la mémoire, histoire

Comme le regard sur les évènements extérieurs peut nous mener à chercher en soi les causes de tels fracas, l’Histoire s’est projetée dans  mon histoire personnelle avec la psychogénéalogie, la psychanalyse. La trace de cette conscience et lisible dans Auto-portraits où j’ai exploré mon « image » extérieure et intérieure . 

Cette photographie est issue aussi d’une superposition mais une des photographies qui compose l’ensemble est créée avec le logiciel open source Processing
Deuxième autoportrait utilisant le même processus que la photographie ci-dessus

Les dernières recherches  est un travail sur l’animal totem. J’ai pris pour cette fois les portraits de ma famille et mes amis mais ces montages sont la base de départ de dessins et de peintures, car je réalise uniquement ces montages pour la personne. Ce sont des photos personnalisées comme celles d’un évènements, un mariage, un thème astrologique, une carte d’identité cosmique.  Je réalise sur commande ce type de montages personnels. Alors n’hésitez pas à me contacter pour tous renseignements

Portrait avec le lion, le roi de la jungle qui accompagne la personne dans ces réflexions et intègre par l’image la force et la noblesse de l’animal

Puis quelques photographies prises sur le vif

Peinture photographique
Le temple de Chidambaram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.